Yahoo奇摩 網頁搜尋

  1. 約 5 項搜尋結果
  1. fr.wikipedia.org › wiki › PCRPCR — Wikipédia

    PCR est un sigle qui peut désigner : Biologie Réaction en chaîne par polymérase (de l'anglais Polymerase Chain Reaction) ou test d'amplification des acides nucléiques (TAN) est une méthode de biologie moléculaire d'amplification génique in vitro ; elle permet notamment de déceler la présence de virus et de mesurer leur concentration (charge virale).

    • Historique
    • Principe
    • Cinétique mesurable d'une PCR
    • Efficacité de La PCR
    • Applications
    • Voir aussi

    La PCR est une technologie qui a bouleversé la biologie moléculaire et s'est implantée très rapidement dans les laboratoires. En revanche, la PCR en temps réel a dû attendre la mise sur le marché d'un certain nombre d'innovations technologiques avant de se développer et est encore considérée comme une méthodologie nouvelle. Le nombre d'articles par...

    La PCR est une technique basée sur une répétition de cycles de transition de température. Sauf pour certaines méthodes (par exemple l’utilisation de sondes d’hydrolyse), chaque cycle contient trois étapes détaillées ci-dessous. Par souci de didactisme, nous allons considérer pour l’exemple qui suit une efficacité de PCR de 100 %.

    Ce chapitre traite des cinétiques mesurables d'une PCR, car des limitations technologiques rendent inaccessibles les cycles précoces, et généralement une large portion de la partie exponentielle. Son profil apparent (mesurable) adopte plusieurs phases distinctes, plus ou moins développées en fonction de choix méthodologiques. 1. Schéma de gauche :d...

    NB: Le terme efficacité peut avoir deux significations selon les auteurs : 1. les premiers désignent l’ordre de l’exponentielle. L’équation de la cinétique s’écrit donc : [ A D N ] n = [ A D N ] i n i t i a l e x E n {\\displaystyle [ADN]_{n}=[ADN]_{initiale}xE^{n}} 2. Les seconds désignent la fraction de molécule d’ADN servant effectivement de matr...

    Pour les maladies infectieuses

    La PCR permet un diagnostic rapide et hautement spécifique des maladies infectieuses causées par des bactéries ou des virus[9]. La PCR permet également l'identification de micro-organismes non cultivables ou à croissance lente tels que les mycobactéries, les bactéries anaérobies ou les virus à partir d'essais de culture tissulaire et de modèles animaux. La base des applications de diagnostic PCR en microbiologie est la détection d'agents infectieux et la discrimination des souches non pathogè...

    Bibliographie

    1. Élyse Poitras et Alain Houde, « La PCR en temps réel: principes et applications », Reviews in Biology and Biotechnology (Canada), vol. 2, no 2, décembre 2002. p.2-11 2. Initiation à la biologie moléculaire ; Module : Amplification de gène, Fondation Mérieux

    Articles connexes

    1. Techniques de biologie moléculaire 2. Liste d'abréviations de biologie cellulaire et moléculaire 3. Téléportation de l'ADN 4. PCR in silico 5. PCR par essais 6. Maladie à coronavirus 2019 alias Covid-19

    Liens externes

    1. Notices d'autorité : 1.1. Bibliothèque nationale de France (données) 1.2. Bibliothèque du Congrès 1.3. Gemeinsame Normdatei 1.4. Bibliothèque nationale d’Israël 2. Animation PCR : principe de la PCR et de la PCR en temps réel et comparaison de ces techniques 3. « Animation »(Archive.org • Wikiwix • Archive.is • Google • Que faire ?) 4. « Animation PCR : principe de la PCR et de la PCR en temps réel et comparaison de ces techniques »(Archive.org • Wikiwix • Archive.is • Google • Que faire ?...

    • Historique
    • PCR en Temps Réel
    • PCR en Point Final
    • PCR Semi-Quantitative
    • PCR Compétitive
    • Applications
    • Voir aussi
    1985 : invention par Kary Mullis en 1985 de la technique de réaction en chaîne par polymérase(PCR).
    1991 : première utilisation de sonde (sonde d’hydrolyse) en PCR publiée par Holland et collaborateurs.
    1992 : première détection du produit de PCR en temps réel à l’aide d’un marquage au BET publiée par R. Higuchi et collaborateurs.

    Définition

    La réaction en chaîne par polymérase en temps réel (PCR en temps réel) est une technique[1] ayant de nombreuses applications, basée sur une réaction enzymatique, la PCR, et sur la mesure en continu de son produit[2]et in vivo. Il existe différents appareils de PCR en temps réel. À chaque cycle d’amplification, la quantité d’ADN total ou d’amplicon est mesurée grâce à un marqueur fluorescent. L’obtention de la cinétique complète de la réaction de polymérisation permet d’obtenir une quantificat...

    Pourquoi quantifier en nombre de cycles ?

    La différence fondamentale de la PCR en temps réel avec la PCR en point finalest que l’intégralité de la cinétique mesurable (au-dessus du bruit de fond) est quantifiée. Les données de fluorescence peuvent donc être exprimées en logarithme afin d’identifier facilement la phase exponentielle et mesurable, qui prend alors une apparence linéaire. Cette partie, alors appelée « segment quantifiable », permet de calculer la quantité d’ADN initial. Graphique de gauche (A) : 1. Les cinétiques de PCR...

    Gamme d'étalonnage

    Graphique de gauche (A) : 1. Neuf échantillons (F, G, H, I, J, K, L, M et N) de concentration en ADN initial décroissante (d’un ordre de grandeur à chaque fois) ont été amplifiés par PCR dans une même expérience. Chacune des cinétiques a permis de déterminer son CT propre, déterminé en nombre de cycle. Les concentrations en ADN sont connues en nombre de copies par tube (F ≈ 70 millions et N ≈ 0,7). Les données représentées correspondent à l’expérimentation « n », exemple parmi un grand nombre...

    La réaction en chaîne par polyméraseen point final n'est nommée ainsi que depuis l'apparition de la PCR en temps réel. Du point de vue enzymatique, il n’y a aucune différence théorique entre ces deux types de PCR. Il s'agit de la première technique inventée, où la quantité d'ADN n'est mesurée qu'à la fin de la réaction. Beaucoup de personnes s'affr...

    La PCR semi-quantitative est basée sur l'interruption de la PCR en plusieurs cycles qui correspondent à la phase stationnaire (la quantité d'ADN augmente très doucement car il y a peu d'ADN matrice), la phase exponentielle (croissance rapide) et au plateau (diminution de la quantité de réactifs). Pour un échantillon, il est possible d'estimer la qu...

    Dans la PCR quantitative, telle la PCR en temps réel, on peut mesurer la quantité absolue de l'ADN ou ARN qui présente de l'intérêt. Dans la PCR compétitive, on mesure des quantités relatives par rapport à des ADN ou des ARN ajoutés (standards internes ou externes). Le standard est amplifié en même temps que l’ARN recherché, il y a donc compétition...

    mise au point d'amorces ;
    détection de mutations ponctuelles;
    dosage d'OGMdans des produits pour la consommation humaine ;
    quantification ;

    Bibliographie

    1. (en) Guide pratique de QPCR de l'université de Copenhague[archive]. 2. (en) Tutoriels et Informations Techniques sur la PCR quantitative[archive]. 3. Elyse Poitras et Alain Houde, « La PCR en temps réel: principes et applications »[archive], Reviews in Biology and Biotechnology, vol. 2, no2, 2002, p. 2-11. 4. S. A. Bustin, « Absolute quantification of mRNA using real-time reverse transcription polymerase chain reaction assays »[archive], J Mol Endocrinol., vol. 25, no2, 2000, p. 169-93. 5....

    Articles connexes

    1. Courbe de fusion en PCR en temps réel

    Liens externes

    1. pyQPCR: un logiciel libre pour analyser les PCR quantitative (GPL)[archive]. 2. (en) http://www.gene-quantification.info[archive]. Site contenant de nombreux liens et informations, associé à des références dans la tentative de minimisation du biais induit par l'utilisation de gène de ménage. 3. (en) Guide pratique de PCR en temps réel (université de Copenhague)[archive]. 4. (fr) Animation PCR en temps réel[archive]: principe de la PCR et de la PCR en temps réel et comparaison de ces techni...

  2. Parcs nationaux de France (PNF) est le nom de l'établissement public national à caractère administratif qui coordonne les établissements publics administrant chaque parc national français jusqu'en 2017. Il est intégré au 1 er janvier 2017 à l'Agence française pour la biodiversité devenu par la suite Office français de la biodiversité.

    • Biographie
    • Style
    • Bibliographie
    • Vidéographie
    • Contributions Cinématographiques
    • Jeux Vidéo
    • Principales Expositions
    • Décorations
    • Récompenses
    • Voir aussi

    Enfance

    Issu d'un milieu modeste, il passe son enfance à Fontenay-sous-Bois, dans la banlieue parisienne. Il vit alors chez ses grands-parents paternels, ses parents s'étant séparés lorsqu'il avait trois ans. Il commence à dessiner à l'âge de 12 ou 13 ans, essentiellement des cow-boys et des indiens. À 14 ans, son père lui montre un numéro de Fiction, revue que Jean Giraud continue à acheter régulièrement, avec Galaxie, pendant une quinzaine d'années.

    Débuts

    À l’âge de 15 ans, il vend sa première histoire au dessinateur Marijac[2]. À l'âge de 16 ans, il commence sa formation technique à l’École supérieure des arts appliqués Duperré de la rue Dupetit-Thouars, à Paris, où il reste deux ans. À l'âge de 18 ans, il publie ses premières illustrations en travaillant pour la publicité, la mode ou la décoration[3]. Il crée la même année sa première bande dessinée, Frank et Jérémie, publiée entre février et juillet 1956, dans les numéros 10 à 17 du mensuel...

    Piloteet Blueberry

    En 1963, Jean-Michel Charlier cherche un dessinateur pour un western à paraître dans Pilote et en parle à Jijé, qui propose à Jean Giraud d'en devenir l’illustrateur. Ainsi commencent les aventures du fameux lieutenant Blueberry, qui a eu un très grand succès et est devenu un classique du genre. Jean Giraud signe les planches de cette série du diminutif de Gir, mais son nom complet apparaît sur la couverture des albums. La saga de Blueberry compte vingt-huit albums ainsi que deux séries dériv...

    Connu pour la rapidité d'exécution de ses dessins, Jean Giraud a un style graphique très varié, pouvant aller du réalisme fouillé de ses débuts dans les Aventures du lieutenant Blueberry, commencées en 1963, à l'onirisme et aux épures lyriques d'ouvrages plus récents. Son dessin va de la gravure, au trait classique en noir et blanc, au travail de l...

    L'article détaillé recense les œuvres personnelles de Jean Giraud (alias Mœbius et Gir) en tant que dessinateur, scénariste et illustrateur. Ses créations dans les autres domaines (sa vidéographie, ses contributions cinématographiques et ses jeux vidéo), ainsi que les monographieset articles de presse qui lui sont consacrés, figurent dans le présen...

    The Masters of Comic Book Art (1987) de Ken Viola (États-Unis, 60 minutes)
    La Constellation Jodorowsky (1994). Dans ce documentaire, Jean Giraud parle de sa collaboration avec Alejandro Jodorowsky sur le projet pharaonique du film Dune, ainsi que sur les bandes dessinées...
    Mister Gir & Mike S. Blueberryde Damian Pettigrew, documentaire du Musée de la Bande dessinée d'Angoulême (France, 2000, 55 minutes)
    Mœbius Redux: A Life in Pictures de Hasko Baumann, documentaire de la ZDF(Allemagne, 2006, 68 minutes)

    Jean Giraud a participé à la conception graphique de nombreux films : 1. Dune (1975) d’Alejandro Jodorowsky(jamais réalisé) 2. Alien, le huitième passager (1979) de Ridley Scott 3. Les Maîtres du temps (1982) de René Laloux 4. Tron (1982) de Steven Lisberger 5. Les Maîtres de l'Univers (Masters of the Universe, 1987) de Gary Goddard 6. Willow (1988...

    En 1995, il a influencé le design du jeu Panzer Dragoon sur Saturn. Il en a aussi signé l'illustration de couverture pour l'édition originale japonaise. En 1997, sortie de Pilgrim un jeu sur PC d'après un scénario de Paulo Coelho. Il a créé les personnages, avec les planches disponibles sur un CD bonus.

    En France

    1. Décembre 1998 - janvier 1999 : Musée d'art contemporain de Lyon. 2. 1999 : exposition à la Fondation Cartier, Paris. 3. Janvier 2000 : grande exposition au musée de la bande dessinée, Angoulême. 4. Octobre 2001 : grande exposition à Montrouge. 5. Mai 2000 : exposition collective à la BnF, sur la bande dessinée contemporaines, Paris. 6. Décembre 2004 - avril 2005 : grande exposition Giraud/Mœbius et Miyazaki au musée de la Monnaie, Paris. 7. Juin 2005 : exposition de dessins : Mythes Grecs,...

    En Italie

    1. Octobre - novembre 1997 : grande exposition à Palerme 2. Novembre 1997-janvier 1998 : grande exposition à Milan 3. Février-mars 1998 : grande exposition à Venise

    En Allemagne

    1. Janvier - février 2003 : grande exposition au musée d’Art contemporain de Karlsruhe 2. Mai - juin 2000 : grande exposition à Erlangen

    1971 : Prix Saint-Micheldu meilleur dessinateur européen
    1974 : prix Shazam de la meilleure série étrangère de bande dessinée pour Blueberry(avec Jean-Michel Charlier)
    1975 : Prix Yellow-Kiddu dessinateur étranger, pour l'ensemble de son œuvre
    1976 : Grand Prix Saint-Michel pour Arzach

    Liens externes

    1. Site officiel 2. [vidéo] Mœbius Redux: A Life in Pictures (2007) sur YouTube. Giraud/Mœbius retrace lui-même son parcours dans un documentaire de BBC Four, accompagné de nombreux dessins, d'extraits de films auxquels il a collaboré et d'interviews avec Stan Lee, Jodorowsky, Jim Lee, Mike Mignola, Philippe Druillet, Enki Bilal, HR Giger et Dan O'Bannon (51 min 35 s). 3. Ressources relatives aux beaux-arts : 3.1. Delarge 3.2. (de + en) Artists of the World Online 3.3. (en) Bénézit 3.4. (en +...