Yahoo奇摩 網頁搜尋

  1. 約 68 項搜尋結果
  1. Un séisme ou tremblement de terre est une secousse du sol résultant de la libération brusque d' énergie accumulée par les contraintes exercées sur les roches. Cette libération d'énergie se fait par rupture le long d'une faille, généralement préexistante. Plus rares sont les séismes dus à l'activité volcanique ou d'origine ...

  2. Japon. Coordonnées. 37° 00′ 25″ N, 140° 28′ 37″ E. modifier - modifier le code - modifier Wikidata. Le séisme de 2011 à Fukushima est un tremblement de terre qui s'est produit dans la Préfecture de Fukushima, au Japon, le 11 avril 2011. La magnitude était de 6,6. Quatre personnes ont été tuées dans le séisme .

  3. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Séisme de 2005 à Fukuoka (福岡県西方沖地震, Fukuokaken seihōokijishin?) est un tremblement de terre qui s'est produit dans la mer près de la préfecture de Fukuoka au Japon le 20 mars 2005,. La magnitude était de 6,6. Le séisme a tué une personne et en a blessé 1 204 .

    • Caractéristiques
    • Causes
    • précédents Historiques
    • Conséquences Sur Haïti
    • Identification Des victimes
    • Problèmes Logistiques
    • Problèmes sécuritaires
    • Aide Internationale
    • Réactions
    • Survivants

    Selon l’Institut d’études géologique des États-Unis, le tremblement de terre aurait eu une magnitude de 7 (soit l’équivalent de l’énergie dégagée par une bombe H d’environ cinq mégatonnes) et son foyer serait à une profondeur relativement faible de 10 km[1],[2] (séisme dit crustal). La secousse principale a duré moins de 30 secondes[11]. Selon le C...

    L’île d’Hispaniola (que se partagent Haïti et la République dominicaine) se trouve dans une zone sismiquement active, entre deux plaques tectoniques : la plaque nord-américaine au nord et la plaque caraïbe au sud. Dans cette zone, les failles sont des décrochements sénestres et des failles de compression (failles inverses) ou chevauchements. Le séi...

    Les précédents tremblements de terre de forte intensité survenus en Haïti incluent ceux survenus le 18 octobre 1751 et le 3 juin 1770. L’historien Moreau de Saint-Méry relate qu'à Port-au-Prince, en 1751 « une seule des maisons de maçonnerie ne fut pas renversée », et en 1770 « la ville entière fut renversée »[16]. La capitale de l'époque, Cap-Haït...

    L’échelle des destructions au niveau de la capitale même atteint VIII sur l’échelle de Mercalli[20]. La zone la plus soumise aux destructions atteint X (sur XII degrés dans l’échelle) ; cette zone est située sur la côte bordant le golfe de la Gonâve, à l’ouest de Port-au-Prince, et au nord-ouest de l’épicentre du séisme ; 1,9 million d’habitants vi...

    L'identification des corps a été compliquée, et on ne sait exactement combien de personnes sont décédées lors du séisme, d'autant plus qu'il y eut de nombreux disparus. Plusieurs pays ont envoyé des unités d'identification des victimes, mais nombreux sont ceux qui ont été enterrés dans des fosses communes ou par leur famille[33]. Parmi les victimes...

    Le séisme a laissé praticable la seule piste de l’aéroport, mais la tour de contrôle a été détruite. Les premiers atterrissages ont donc été contrôlés depuis les aéroports de République dominicaine. Par la suite, une unité avancée des forces américaines a assuré le contrôle aérien depuis le tarmac de l’aéroport, avec des moyens de fortune. Moyens q...

    La catastrophe intervient dans un contexte d’affaiblissement récent de l’État haïtien, confronté à une crise sociale et politique en 2004, assorti d’une série de catastrophes naturelles qui ont frappé l’île en 2008 : la tempête tropicale Fay, et les ouragans Gustav, Hanna et Ike. Des émeutes sont fréquentes, et le caractère déstabilisant et soudain...

    Plusieurs pays, grandes sociétés mondiales et célébrités ont fait de nombreux dons pour aider le peuple haïtien[68]. Ce sont aussi des centaines de milliers de micro-dons qui ont été faits. En effet, les habitants des États-Unis qui le voulaient pouvaient donner de l’argent en envoyant un texto "Haiti" au numéro 90999. Une somme de 10 dollars améri...

    Les premiers secours arrivés sur le territoire haïtien sont les Français, dès le 13, et par la suite les Américains le 14.À Jacmel ; sud est d'Haïti ; les secours sont arrivés 6 jours après le séisme constitués d'une équipe de sapeurs pompiers colombiens et des secouristes français de diverses ONG (Corps Mondial de secours, PUI, FAUSI, DASUD) avec ...

    Les conséquences de ce tremblement de terre sont très importantes au niveau de la santé et de l'intégrité physique de toute une population. De nombreuses amputations sont pratiquées en raison de l'urgence de la situation[121]. Parmi les raisons, le non-suivi des patients qui ont subi un traumatisme grave au niveau de leurs membres est cité. La bana...

    • Intensité sismique
    • Bilan
    • Notes et Références

    Le séisme est le premier à avoir atteint le niveau maximum de 7 sur l'échelle de Shindoà Hokkaido, et le sixième au Japon depuis la mise en place du système en 1949.

    Le séisme a provoqué d'importants dégâts, principalement dans la sous-préfecture d'Iburi. Des glissements de terrain ont enseveli plusieurs maisons des municipalités d'Atsuma et d'Abira[2]. Près de trois millions de foyers se sont retrouvés sans électricité. Les réseaux de téléphonie ont été coupés et la circulation des trains a été interrompue. La...

    (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de la page de Wikipédia en anglais intitulée « 2018 Hokkaido Eastern Iburi earthquake » (voir la liste des auteurs). 1. Portail des sciences de la Terre et de l’Univers 2. Portail de Hokkaidō 3. Portail des années 2010

  4. Séisme de Jōgan (japonais : 貞観地震) est un grand tremblement de terre qui s'est produit au large de la côte orientale de la Province de Mutsu le 9 juillet 869 (calendrier julien).La magnitude est estimée à 8,3 [1], [2].Le séisme a provoqué un énorme tsunami qui a tué environ 1 000 personnes [3]..

  5. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le séisme du Kantō de 1923 ou séisme de Kantō (関東大震災, Kantō daishinsai?) a dévasté la plaine du Kantō, qui se situe à Honshū, l'île principale du Japon, le 1 er septembre 1923 à 11 h 58. Ce séisme a été estimé en 1977 à une magnitude de moment de 7,9.

  1. 其他人也搜尋了