Yahoo奇摩 網頁搜尋

  1. 摩纳哥 wikipedia 相關
    廣告
  1. Monaco - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Monaco

    3 天前 · Monaco (/ ˈ m ɒ n ə k oʊ / (listen); French pronunciation: [mɔnako] [dubious – discuss]), officially the Principality of Monaco (French: Principauté de Monaco), [a] is a sovereign city-state, country, and microstate on the French Riviera in ...

  2. AS Monaco FC - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/AS_Monaco_FC

    4 天前 · Association Sportive de Monaco Football Club SA, commonly referred to as AS Monaco (French pronunciation: [ɑ.ɛs mɔnako]) or Monaco, is a Monégasque professional football club that competes in Ligue 1, the top tier of French football. Founded in ...

  3. Monaco — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Monaco

    4 天前 · Monaco est le deuxième plus petit État indépendant au monde après le Vatican.Son territoire s'étend sur une bande de terre de 4 100 m le long de la mer Méditerranée et sa largeur varie de 350 m à 1 050 m.Sa superficie est de 202 hectares (2 ...

  4. COVID-19 pandemic in Monaco - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/COVID-19_pandemic_in_Monaco

    5 天前 · The COVID-19 pandemic in Monaco is part of the ongoing worldwide pandemic of coronavirus disease 2019 (COVID-19) caused by severe acute respiratory syndrome coronavirus 2 (SARS-CoV-2). The virus was confirmed to have reached Monaco on 29 Februar ...

  5. 摩洛哥 - 维基百科,自由的百科全书

    zh.wikipedia.org/wiki/摩洛哥

    5 天前 · Wikipedia®和维基百科标志是维基媒体基金会的注册商标;维基 是维基媒体基金会的商标。 维基媒体基金会是按美国国內稅收法501(c)(3)登记的非营利慈善机构。 隐私政策 关于维基百科 免责声明 手机版视图 开发者 统计 Cookie声明

  6. Discussion:CMB Monaco — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:CMB_Monaco

    Wikipedia® est une marque déposée de la Wikimedia Foundation, Inc., organisation de bienfaisance régie par le paragraphe 501(c)(3) du code fiscal des États-Unis. Politique de confidentialité À propos de Wikipédia Avertissements Contact Version ...

  7. Albert II (prince de Monaco) — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Albert_II_(prince_de_Monaco)
    • Famille
    • Carrière militaire
    • Fonctions
    • Carrière politique
    • Politique
    • Personnalité
    • Environnement
    • Matériel roulant
    • Reconnaissance
    • Honneurs
    • Hommages
    • Prix et distinctions
    • Culture
    • Vie personnelle
    • Mariage et descendance
    • Descendance
    • Conséquences
    • Patrimoine

    Le prince Albert II est le fils du prince Rainier III (1923-2005) et de Grace Kelly (1929-1982), actrice américaine de renommée internationale, égérie du célèbre réalisateur Alfred Hitchcock. Le prince Albert est le petit-fils de la princesse Charlotte et de Pierre de Polignac. Du côté maternel, il est également le petit-fils de John Kelly (Sr), triple médaillé d'or d'aviron aux Jeux olympiques d'été de 1920 et de 1924 et le neveu de John Kelly (Jr) médaillé de bronze des Jeux olympiques d'été de 1956. Il est, à ce jour, le seul souverain à avoir un grand-père et un oncle médaillés à des Jeux olympiques modernes1. Il a deux sœurs, la princesse Caroline, née le 23 janvier 1957, et la princesse Stéphanie, née le 1er février 1965. Il a été baptisé le 20 avril 1958 par Monseigneur Jean Delay, archevêque de Marseille, dans la cathédrale de l'Immaculée Conception de Monaco, avant d'être présenté au balcon du Palais au peuple de Monaco2. Ses parrains sont son oncle proche, le prince Louis de Polignac et la reine Victoire-Eugénie d'Espagne. Le prince Albert a eu deux enfants nés hors mariage et non légitimés judiciairement, donc non dynastes : Jazmin Grace Grimaldi, née en 1992 à Palm Springs (Californie) aux États-Unis, d'une relation pendant l'été 1991 avec Tamara Rotolo, jeune femme américaine en vacances sur la Côte d'Azur, et Alexandre Coste (en) né le 24 août 2003 à Paris d'une relation avec Nicole Coste, hôtesse de l'air d'origine togolaise, et reconnu par ses parents auprès de la justice française.

    Albert II obtient son baccalauréat en 1976 au lycée Albert-Premier. Il fait un bref stage à la banque Paribas de Monaco[réf. nécessaire], avant de poursuivre des études en Science politique aux États-Unis à l'Amherst College, près de Boston. En 1981, il obtient une licence en sciences politiques. Il effectue ensuite une formation militaire comme élève-officier à l'École navale française à bord du porte-hélicoptères Jeanne d'Arc, de septembre 1981 à avril 19823. Il en sort avec le grade et l'appellation d'enseigne de vaisseau de 2e classe. Le 11 novembre 1986, il est nommé colonel de la Compagnie des Carabiniers du Prince4, le 18 août 1988, il devient lieutenant de vaisseau puis capitaine de corvette, puis capitaine de vaisseau5 de réserve dans le corps des officiers de la Marine française. Il est également parrain de la Patrouille de France depuis 1993.

    Progressivement, Rainier III confie à Albert, prince héréditaire, une partie des responsabilités et des activités de la principauté. Ainsi le Prince est président de la délégation monégasque à l'Assemblée générale des Nations unies, depuis le 28 mai 1993. Le 5 octobre 2004, c'est encore lui qui conduit la délégation de Monaco à Strasbourg pour la cérémonie officielle d'adhésion de la principauté au Conseil de l'Europe, comme 46e État membre de cette organisation.

    Le 31 mars 2005, suite à l'aggravation de l'état de santé de son père, placé en réanimation à l'hôpital Princesse-Grace, il devient « régent de Monaco »6. Il assure la régence jusqu'au décès de Rainier III, survenu le 6 avril 2005.

    Albert est devenu le quatorzième prince souverain de la principauté le 6 avril 2005. Depuis son accession au trône, Albert II s'est consacré à son rôle de chef d'État. Il continue à vouloir imposer un rayonnement de Monaco au-delà des frontières de ce pays (souverain depuis 1297) notamment dans le domaine du développement durable qui lui tient à cœur. Dès sa première année de règne, il a effectué des visites de courtoisie en France, en Italie, au Vatican et il est intervenu devant l'Assemblée générale des Nations unies. En 2008, il a apporté son soutien au projet de Nicolas Sarkozy d'Union pour la Méditerranée. Il a continué à accomplir de nombreux voyages à travers le monde sur les cinq continents où il est reçu par les principaux chefs d'État et responsables économiques de ces pays.

    Homme politique, diplomate, Albert II de Monaco veut développer l'État de Monaco, son tourisme, son industrie et son secteur immobilier florissant. Il entend surtout rompre avec l'image de paradis fiscal qui colle au Rocher.

    Soucieux du développement de la principauté, le prince Albert a annoncé, en mars 2013, un grand projet d'extension vers la mer à l'est de Monaco. Ce projet, baptisé projet du Portier, d'une superficie de 5 à 6 hectares devrait engendrer une nouvelle dynamique et visibilité tout en générant de nouveaux revenus pour Monaco. Le prince Albert, également préoccupé par l'écologie et le développement durable, a souhaité que les nouvelles constructions soient à taille humaine, laissent place à de nombreux espaces verts et ne perturbent que très peu les fonds marins7.

    Le 26 juillet 2012, il vend 38 voitures anciennes aux enchères (dont plusieurs provenaient du musée monégasque consacré aux automobiles) qui trouvent toutes preneur pour un montant total de 1,18 million d'euros9,10.

    Albert II est aussi un soutien précieux pour l'Institut de paléontologie humaine (IPH), fondation de recherche consacrée à l'étude de la préhistoire et de la paléontologie humaine, créée en 1910 par son trisaïeul Albert Ier. Il apporte ainsi son soutien11 et son intérêt aux diverses recherches effectuées et s'est rendu à plusieurs reprises sur les terrains de fouille12 (Chine, Corée, Géorgie, Éthiopie, Cantabrie) accompagné du professeur Henry de Lumley, directeur de l'IPH.

    Le prince, radioamateur, a eu à titre honorifique en tant que président d'honneur de l'Association des radioamateurs de Monaco l'indicatif d'appel 3A0AG, qu'il n'a toutefois jamais utilisé ni autorisé un autre radioamateur licencié à utiliser. Cet indicatif ne figure d'ailleurs pas dans la liste officielle des radioamateurs de Monaco13 bien que figurant sur divers sites14.

    En juin 2008, lors d'une cérémonie à Monte-Carlo en présence d'Albert II, le navire d'exploration polaire et de croisière Silver Explorer a été rebaptisé Prince Albert II. Il a conservé ce nom jusqu'en 2011.

    Depuis 2014, il est président d'honneur de l'Organisation européenne pour la recherche et le traitement du cancer (qui gère une banque de données des cancers en Europe).

    Le prince Albert est passionné de peinture, sculpture et photographie. Il possède une collection prestigieuse, héritée ou constituée au fil des ans, dont il prête régulièrement les plus belles pièces pour des expositions. Ses thèmes de prédilection sont : Monaco et la Côte d'Azur, la peinture flamande des XVIIe et XVIIIe siècles, la période 1860-1930, « l'école de Nice ». Il pratique un mécénat actif, soutenant les ateliers d'artistes (espaces mis à disposition d'artistes à Monaco) et a été déterminant dans le développement du Nouveau musée national de Monaco. Il est également intéressé par la philatélie et très attentif au développement de sa collection numismatique15.

    En 2007, pour la première fois, le prince aborde sa vie privée dans un documentaire, Albert II, le prince méconnu. Dans ce film de 52 minutes, il aborde un grand nombre de sujets : les rumeurs sur son homosexualité supposée à l'époque, les accusations de blanchiment d'argent à Monaco, le mauvais caractère de son père, le souvenir de sa mère Grace Kelly, etc.17

    Le 30 mai 2014, le palais annonce officiellement la grossesse de la princesse Charlène18 et en octobre, il est précisé la naissance de jumeaux pour la fin de l'année. Le 10 décembre naissent une fille et un garçon19, portant le prédicat d'altesse sérénissime :

    Louis II, arrière-grand-père d'Albert II, n'ayant pas de descendant légitime, le problème de sa succession au trône de Monaco fut posé. Son successeur légitime était Guillaume de Wurtemberg-Urach (également connu sous le nom de règne éphémère de Mindaugas II de Lituanie), fils de Frédéric de Wurtemberg-Urach, 1er duc d'Urach (1810-1869) et de Florestine de Monaco (1833-1897). Une réconciliation informelle a eu lieu en juin 2015 entre Albert II et son lointain cousin Xavier de Caumont La Force (dont le grand-père Aynard Guigues de Moreton de Chabrillan fut longtemps prétendant au trône de Monaco). À cette occasion, le prince Albert a séjourné au château de Xavier de Caumont La Force, à Fontaine-Française (Côte-d'Or), en Bourgogne23. Le prince Albert II, prince souverain de Monaco, a été désigné comme suit :

    Comprenant que la France n'acceptera jamais qu'un Allemand monte sur le trône de Monaco, Guillaume de Wurtemberg renonce à ses droits de succession à ce trône le 4 octobre 1924. Toutefois, le prince Albert Ier, sur le conseil du Parlement monégasque et avec l'accord des autorités françaises (dans le cadre du protectorat), était libre de modifier officiellement, et valablement, les règles de succession au trône monégasque (y inscrivant le droit de succession par adoption), comme son arrière-petit-fils Rainier III le fera par la suite lui aussi, et de ce fait, entraînant toute revendication, même officielle, d'un membre éloigné de la famille Grimaldi, comme irrecevable.

    Sa fortune est estimée, en 2013, à 1 milliard d'euros40, ce qui en fait l'un des plus riches souverains d'Europe.

  8. Albert II, Prince of Monaco - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Prince_Albert_II

    6 天前 · Albert II (Albert Alexandre Louis Pierre Grimaldi; born 14 March 1958) is the reigning Prince of Monaco and head of the princely house of Grimaldi.He is an environmentalist who has been a vocal and outspoken advocate of Ocean conservation, and ...

  9. Caroline, Princess of Hanover - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Caroline,_Princess_of_Hanover

    5 天前 · Caroline, Princess of Hanover (Caroline Louise Marguerite Grimaldi; born 23 January 1957), is the eldest child of Rainier III, Prince of Monaco, and the American actress Grace Kelly. She is the elder sister of Prince Albert II and Princess ...

  10. Association sportive de Monaco football club — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Association_sportive_de_Monaco...

    3 天前 · L'Association sportive de Monaco football club, abrégée en AS Monaco FC, est un club de football monégasque fondé en 1924 et situé à Monaco. L'AS Monaco est affiliée à la Fédération française de football et participe au championnat de ...

  1. 摩纳哥 wikipedia 相關
    廣告