Yahoo奇摩 網頁搜尋

  1. Accord de partenariat transpacifique — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Accord_de_partenariat_transpacifique

    L'Accord de partenariat transpacifique, aussi connu sous le nom de « Partenariat transpacifique » ou sous son nom anglais « Trans-Pacific Partnership Agreement » ou simplement « Trans-Pacific Partnership » (TPP), est un traité multilatéral ...

    • 30 décembre 2018
    • Auckland
  2. Partenariat régional économique global — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Partenariat_économique_régional_global
    • Histoire
    • Contenu
    • Valeur
    • Articles connexes
    • Lien Externe

    Les négociations de cet accord ont démarré en novembre 2012. Beaucoup d'observateurs le voient comme un accord alternatif à l'accord de partenariat transpacifique (PTP, ou TPP en anglais), notamment à la suite de l'annonce de l'abandon de ce dernier après l'élection de Donald Trump comme président des États-Unis en 2016[3]. Le projet viserait principalement à une réduction des droits de douane, avec pas ou peu d'ouverture des marchés publics, d'harmonisation des normes ou encore de conventions sur le droit du travail ou de l'environnement[4]. L’Inde avait prévu d’intégrer ce projet[2], avant de changer d’avis en quittant les négociations en 2019[5],[6]. Le retrait de l'Inde, liée notamment à sa rivalité avec la Chine et à sa crainte de subir des importations venant de ce dernier, induit une influence supplémentaire de la Chine dans l'accord, alors que celui-ci est mené par les pays de l'Asean[6]. Il est signé le 15 novembre 2020 lors d'un sommet virtuel de l'ASEAN[7]. L'unification...

    L'accord vise à réduire les droits de douane et les formalités administratives. L'accord permet d’éliminer les barrières sur 91 % des biens, comparé à 99,9 % pour l'Accord de partenariat transpacifique[11]. Les réductions de droits de douane sur les biens agricoles sont de 61 % pour le Japon, 56 % pour la Chine, 49 % pour la Corée du Sud. Les droits de douane sont maintenus sur le riz, le blé, les produits laitiers, le sucre et le bœuf et le porc pour protéger les fermiers locaux[11]. Les autres pays réduisent leurs droits de douane de 91,5 % sur les exportations industrielles japonaises[11]. Pour les exportations japonaises, la Chine et la Corée du Sud vont progressivement éliminer les frais de douanes sur le saké et le shōchū. Dans le cas de la Chine, le taux de taxe douanier passera de 40 % à zéro après vingt-et-une années. En Corée du Sud, le taux de 15 % sera éliminé après quinze années. Les droits de douane chinois de 10 % sur les coquilles Saint-Jacques et pétoncles japonais...

    Avec l'Inde incluse, le RCEP aurait compté potentiellement plus de trois milliards de personnes, soit 45 % de la population mondiale, et un PIB combiné d'environ 21,3 billions de dollars américains — c'est-à-dire 21 mille milliards — représentant environ 40 % du commerce mondial. La décision de l'Inde de ne pas adhérer au RCEP a considérablement réduit la taille potentielle du RCEP. Le PIB combiné des membres potentiels du RCEP a dépassé le PIB combiné des membres de l'Accord de partenariat transpacifique en 2007. Il a été suggéré que la croissance économique continue, en particulier en Chine, en Inde et en Indonésie, pourrait faire croître le PIB total des membres d'origine du RCEP plus de 1000 milliards de dollars d'ici 2050, soit environ le double de la taille des projets des économies de l'Accord de partenariat transpacifique. Le 23 janvier 2017, le président Donald Trump a signé un mémorandum retirant les États-Unis de l'Accord de partenariat transpacifique, une initiative qui...

    • Sommet virtuel
    • Accord de libre-échange
  3. Catégorie:Code internet de pays — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Catégorie:Code_internet_de_pays

    العربية Asturianu Azərbaycanca Башҡортса Bikol Central Беларуская Беларуская (тарашкевіца) Pages dans la catégorie « Code internet de pays » Cette catégorie contient 271 pages, dont 200 sont affichées ci-dessous.

  4. 其他人也搜尋了